Palmarès du Prix de l’habitat durable 2015

Soirée de remise des prix

URBANISME

Dans la catégorie Urbanisme, les projets présentés ont été analysés selon les critères suivants : la contribution du projet au développement équilibré et solidaire de la commune, la démarche de projet et de concertation, la densité et la qualité des formes urbaines, la prise en compte des modes de transport alternatifs à l’automobile, la mixité sociale et fonctionnelle, la qualité des espaces publics, le confort climatique et les choix énergétiques, et la gestion de l’eau.

Catégorie Opération Urbaine :
•    Prix pour Cran Gevrier, pour son projet de renouvellement urbain, pour sa composition urbaine et pour la mise en valeur du cours d’eau.
•    Mention Chirens, pour le processus de concertation / coproduction avec le plus grand nombre. Le jury a souhaité encourager la suite.

Catégorie Espace Public : un prix pour le Parc Paturel, pour l’accessibilité d’un grand parc de qualité en milieu urbain.
Un lieu de respiration utile pour tous. Grande qualité de mobilisation des habitants à la conception et réalisation.

BÂTIMENT

Dans cette catégorie, le jury a apprécié des projets présentés, certes la qualité architecturale et l’intégration paysagère des opérations mais également la relation du bâtiment avec son milieu d’accueil, la densité de l’opération, sa mixité fonctionnelle, les aspects énergétiques, le bilan CO2 quand il était fourni, les matériaux utilisés, le coût, le potentiel de diffusion, le caractère novateur et enfin le jeu d’acteurs du projet.

Catégorie Réhabilitation :
•    Prix aux Ateliers d’architecture Rivat à Saint-Etienne, pour sa réhabilitation exemplaire et le suivi des performances du bâtiment
•    Mention à la Ferme du Bourg, pour la sauvegarde du patrimoine et le projet sociétal

Catégorie Grand Collectif : 1 prix à Clos Masson
Clos Masson insiste sur le suivi. Une très bonne chose. Une condition pour une réussite.
Pas seulement technique mais suivi par les habitants.
Trois orientations des logements mais le séjour est petit car distributif. Les logements en France sont trop petits.
Insertion dans le site intéressant.
Bravo pour l’engagement communal en faveur du logement social.

Catégorie Habitat Intermédiaire :
•    Prix à la Maison des aînés pour son programme
•    Mention pour le Jardin de la Baume
•    Mention pour Little Wood
Aucun projet pertinent sur l’ensemble des aspects.
Maison des aînés : intéressant sur l’aspect énergie grise et aspect social.
Jardins de la Baume : bravo pour la qualité d’usages. Bonne mixité, intégration dans la pente et gestion de l’eau. Bémol : traitement énergétique et énergie grise (béton).
Little Wood : opération agréable à vivre, avec intimité, entre soi et coût intéressant. Bémol : traitement des volumes identiques malgré des orientations différentes.

Catégorie Bâtiment public / tertiaire public :
•    Prix à la Communauté de Communes pour la réhabilitation, l’utilisation des ENR et la filière locale
•    Mention à la Cité de la Musique
Plusieurs projets très aboutis. A saluer : l’engagement dans la qualité des collectivités publiques (cahier des charges exigent).
Bravo à la maîtrise d’ouvrage. Bonne performance énergétique de ces bâtiments et vraies écritures architecturales.
Posture intéressante : on rénove et on agrandit plutôt que de faire tout neuf.

Catégorie Espoir Bâtiment : une mention à SIMON et BARGUIL pour son attention à la vie quotidienne des étudiants.
Projet pertinent sur l’aspect social : proposition de colocation, et d’espaces communs au-delà des chambres individuelles.
Toutefois assez classique dans la réalisation actuelle. Plus intéressant en termes de programme qu’en terme architectural.

Catégorie Habitat groupé participatif :
PRIX 1 : Jardin Jules : pour sa réflexion sur les déplacements, son compostage en pied d’immeuble, sa performance en milieu urbain.
Un message du jury : le monde de la construction doit s’emparer de ce modèle pour le développer.
PRIX 2 : Habiterre à Die : pour son projet bien intégré dans le territoire, pour son coût très bas (auto construction importante).
Ce projet anticipe sur un modèle qui devrait se développer pour répondre au besoin du plus grand nombre.
Mention : Toit Liés : pour toute sa problématique de redynamisation du cœur de bourg et engagement sociétal (intergénérationnel).